Compteur live offert par le Homepage Club

              

          Texte de ; Catherine Aoun.
        Tiré du livre: Mille ans de Contes.

              

 

              

                           Oussenou le petit ours a passé tout l'hiver à dormir
                            au fond de sa grotte. Mais, ce matin, un rayon de soleil
                           vient le réveiller en lui chatouillant le bout du nez.
                           Il entend ses parents qui lui crient ;
                           _ C'est le printemps ! Debout, paresseux !
                           Oussenou s'étire et dit ;
                           _ J'ai rêvé que j'étais sur les genoux de mamie et qu'elle
                           me faisait un petit bisou, tout doux, et ...
                           Mais ses parents n'ont pas le temps de l'écouter, car ils
                           doivent dégager les énormes branches qui bouchent l'entrée
                           de la grotte.

              

                          Oussenou trotte jusqu'à eux et leur demande ;
                          _ On pourra aller voir mamie ? ... J'ai rêvé qu'elle me
                           faisait un petit bisou, tout doux ...
                          _ Krongnongnon ! Pousse-toi d'ici ! Tu vois bien qu'on
                           est occupés ! répondent ses parents en grognant.
                           Oussenou soupire ;
                           _ C'est pas une réponse, ça ! Moi, je voudrais savoir si on
                           va bientôt aller chez mamie !

              

                           Mais ses parents sont en train de lancer de grands seaux
                           d'eau sur les murs recouverts de toiles d'araignée ;
                           _ Krongnongnon ! Fais donc attention où tu mets les
                           pieds ! grognent-ils. Tu vas être tout mouillé !
                           Oh ! là ! là ! ce nettoyage de printemps, Oussenou en a
                           vraiment assez ! Non seulement ses parents sont occupés
                           avec leurs balais et leurs chiffons, mais ils grognent tout le
                           temps en le repoussant ;
                           _ Krongnongnon ! Enlève-toi d'ici ! Tu nous gênes ...avec
                           tes questions !
                           Oussenou décide de ne plus demander << Quand est-ce qu'on
                           ira voir mamie ? >> parce que ça les met de trop mauvaise
                           humeur, et il se met à écrire ;
                                                              Chère mamie,
                                                  Viens vite me faire un bisou !
                                                               Je t'attends.
                                                               Oussenou.
                           Puis, il envoie sa lettre par la poste.


              

                           Le lendemain, les parents ours continuent leur manège en
                           grognant : << Krongnongnon ! un coup de balai par ici !
                          Krongnongnon ! un coup d'éponge par là ! >> Oussenou,
                           pendant ce temps-là, attend sur le bord de la route, et quand
                           il voit enfin sa mamie descendre de l'autobus, fou de joie,
                           il court se jeter dans ses bras.


              

                           _ Mamie ! mamie ! comme je suis content de te voir !
                           N'oublie pas ce que je t'ai demandé dans ma lettre !
                           Alors, mamie se met à rire et, pendant qu'Oussenou ferme
                           les yeux, elle dépose tendrement sur le bout de son nez
                           un petit bisou, tout doux...


               Retour

 

              

            © Créations Ladie Lynn 2000-2003
Tous droits réservés