Compteur live offert par le Homepage Club

Tiré du livre : Les contes du perroquet
Éditions Lito

Dans une grande forêt de sapins,
vivent en parfaite harmonie Kolu,
le petit ours, et Grisa, l'oie.
Ils se connaissent depuis leur naissance
et chaque jour les entraîne vers de nouvelles aventures.



Kolu est un petit gourmand. Il cherche toujours
des fraises, des baies et des myrtilles.
Pour le miel, qu'il adore, c'est toute une affaire.
Les abeilles se défendent de leur mieux.
-- Bzzz, bzzz... Elles piquent. Elles sont terribles !

Kolu n'est pas content du tout.
Ce matin, justement, il découvre un beau rayon de miel.
Le petit ours a très faim. Les abeilles ne sont pas là.
C'est une chance ! Elles sont allées butiner les fleurs.
Voici le moment d'agir !

Kolu ne se prive pas d'une telle occasion !
-- Je te préviendrai dès qu'elles arriveront, dit Grisa.
Gentille, elle est toujours prête à aider son ami.
Elle regarde à droite, à gauche, devant, derrière... Non rien !
Kolu, tranquillement, se régale. Il dévore.
Il se barbouille de miel.
-- Eh bien ! s'exclame Grisa stupéfaite,
il va falloir te laver. Elle entraîne son ami, repu et poisseux,
dans le grand fleuve où les magnifiques saumons
s'en donnent à coeur joie.

Kolu, gourmand, en dévore un, au passage.
-- Lave-toi, dit Grisa, tu colles.
Elle-même se baigne et plonge. C'est agréable.
Kolu se met à nager. L'eau est délicieuse.
-- Qui nage le plus vite ? demande Grisa, malicieuse.
-- Moi, répond Kolu, très sur de lui.
-- C'est à voir, réplique Grisa.
Elle nage très vite et arrive la première au but.
Kolu, penaud, sort de l'eau et se sèche au soleil.

Pendant ce temps, les abeilles regagnent leur arbre.
-- Oh ! s'exclame la reine, notre miel a disparu.
C'est Kolu le coupable. Allons le punir.
-- Les abeilles ! hurle Grisa à Kolu.
Le petit ours se dépêche de se jeter de nouveau à l'eau.
Les abeilles le poursuivent, puis se lassent.
-- Ouf ! sauvé ! pense Kolu, soulagé.
Grisa et Kolu parviennent dans un agréable endroit.
Des grenouilles effectuent des sauts en hauteur.
-- Je vais en faire autant, dit Kolu.
Les grenouilles coassent de rire.
-- Tu es un gros patapouf, coa ! coa !

Kolu et Grisa quittent les grenouilles et repartent
maintenant voir les castors qui ont construit un radeau.
-- Essayons-le, disent Grisa et Kolu ravis.
C'est amusant. Le radeau flotte vite et bien.
Soudain l'embarcation est entraînée par le courant.
Grisa se sauve à temps ; Kolu roule dans l'eau, se débat.
Il est ballotté à droite, à gauche, sur le dos, sur le ventre...
Une vraie girouette !
Enfin Kolu s'en tire avec une très légère bosse.
Grisa mange des graines mises par son ami Jean, le pêcheur.
Mais soudain... Un bourdonnement ! Les abeilles, encore !
Quelle course ! Kolu et Grisa leur échappent,
mais les petites abeilles furieuses piquent n'importe qui :
un écureuil, un blaireau... Les pauvres ne sont pas contents.
Kolu et Grisa rejoignent vite le grotte de l'ourson.
Grisa a préparé un feu de bois sur lequel un saumon grille.
-- La journée a été mouvementée, demain ça iras mieux, dit-elle.
-- Je l'espère, répond Kolu en dévorant le saumon.

 

© Copyright Ladie Lynn (2000-2003)
Tous droits réservés